Le Paris d'Yves Saint Laurent

Votre journée à Paris | Musées
bureau-studio-e3b65103127-original-parespritdefrance.jpg
Vous souhaitez séjourner à proximité de l'Avenue Montaigne ? Découvrez l'hôtel du Rond Point des Champs-Elysées
Hôtel du Rond Point des Champs Elysées
Hotel Champs Elysées Paris - Hotel du Rond Point des Champs Elysees

Sur les pas d'Yves Saint Laurent.

« J’ai surtout été un voyageur immobile, ce qui a permis à mon imagination de se développer », disait Yves Saint Laurent. Cette imagination, c’est notamment à Paris que le couturier l’a cultivée, à travers un voyage immobile dans la capitale des années sixties et seventies. Suivons les pas de cette personnalité iconique de la haute couture pour une balade agrémentée de curiosités historiques. 

« La rue et moi, c’est une histoire d’amour » 

Commençons notre promenade là où tout a débuté, avenue Montaigne, non loin des Champs-Elysées et de l’hôtel du rond-point des Champs-Elysées. C’est dans cette très chic rue du 8ème arrondissement, au numéro 32 exactement, que s’est installée la maison Christian Dior en 1946. A la fin des années 50, Yves Saint Laurent y est ainsi employé en qualité d’assistant de Christian Dior, avant de devenir Directeur artistique de la célèbre griffe. Il fonde ensuite sa propre maison au début des années 1960. C’est le début d’une grande « success-story ». 
Allons voir plus loin, au numéro 12 : s’il pouvait parler, cet édifice pourrait se vanter d’avoir abrité successivement l’actrice Marlène Dietrich, le chah d’Iran Reza Pahlavi, et le prince Rainier de Monaco.

Poursuivons la route rue Spontini, dans le 16ème arrondissement. Imaginez que c’est ici, dans cet hôtel particulier du 30 bis qu’a été présentée la première collection d’Yves Saint Laurent, en 1962 ! De cette collection sont nés le caban, le trench coat ainsi que le smoking et tailleur-pantalon, des pièces aujourd’hui iconiques. 
En 1974, la maison déménage au 5 avenue Marceau, un hôtel particulier Second Empire. Aujourd’hui s’y trouve le musée Yves Saint Laurent Paris. Il retrace l’œuvre du couturier à travers un parcours rétrospectif et des expositions temporaires thématiques. 
Pour une petite pause bien méritée, rendez-vous chez Prunier, avenue Victor Hugo, où Saint Laurent et son compagnon Pierre Bergé avaient leurs ronds de serviette. Ce restaurant prestigieux à la façade en mosaïque verte a été façonné par les plus grands noms de l’Art déco (Paul Binet, Alexandre Labouret, Mathurin Méheut). Il a également servi de cadre au film Yves Saint Laurent sorti en 2014. Goûtez à la spécialité emblématique de la maison : la baguette et son caviar !  

Reprenons notre balade, digestive cette fois, direction le 6ème arrondissement, à deux pas du Luxembourg pour découvrir le numéro 21 de la rue de Tournon. C’est le premier point de vente de la maison Saint Laurent rive gauche ouvert en 1966, en présence de Catherine Deneuve. Il faut en profiter pour admirer les superbes caryatides et colonnes de l’immeuble situé au numéro 8, classé aux monuments historiques. 
Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Yves Saint Laurent était un homme passionné d’art. Pour mesurer cette passion dévorante, c’est au 55 rue de Babylone que nous achevons notre visite, dans l’appartement que le couturier et Pierre Bergé ont habité de la fin des années 70 à 2008. Une incroyable collection de chefs-d’œuvre que sont tableaux, sculptures et mobiliers signés Goya, Andy Wharol, Matisse ou Mondrian se cache dans ce duplex de plus de 600 m2. Pour terminer en beauté, faisons une petite halte apaisante dans le grand jardin privatif  (400 m2 !) de l’appartement. Et dire que c’est ici, au milieu d’arbres centenaires, que le couturier venait pour trouver l’inspiration et dessiner ses croquis.

Pour terminer notre promenade, bouclons la boucle et revenons dans le berceau historique de Saint Laurent. Asseyons-nous autour d’un verre au restaurant du Rond- Point dans le 8ème arrondissement, tout près de l’hôtel du Rond-point des Champs-Elysées. Vous y croiserez les comédiens du théâtre du Rond-Point situé juste à côté !