Caractère

Le Paris de Simone Veil

Tour à tour résistante, femme politique, avocate, magistrate et membre de l’Académie française, Simone Veil possède une histoire riche et complexe.Sa remarquable personnalité et sa détermination sans faille lui ont valu son entrée au Panthéon en 2018 après sa disparition en 2017. Suivez-nous dans les pas de l’une des femmes les plus importantes de la Vème République à travers la capitale ! 


Démarrons notre promenade dans le 6ème arrondissement, au 45 boulevard Raspail très exactement, à quelques minutes de l’hôtel des Saints Pères.

(Simone Veil s’y est d’ailleurs rendue !). Après son retour de déportation à Auschwitz, Simone Veil arrive en 1945 à l’hôtel Lutetia avec de nombreux autres déportés. Ce célèbre établissement inscrit aux monuments historiques, réquisitionné par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale a été redécoré par la couturière Sonia Rykiel. Asseyez-vous à la table de son restaurant Art déco et admirez le décor inspiré du paquebot Normandie. Vous pourrez déguster un brunch dominical, ou participer à un « samedi littéraire », dédié aussi bien aux adultes qu’aux enfants. 

Suivez-nous jusqu’à l’Institut de France, toujours dans le 6ème arrondissement. C’est au 23 quai de Conti qu’est abritée l’Académie Française, dont Simone Veil fut membre à partir de 2010. Dans ce bâtiment érigé au bord de la Seine sous la houlette du cardinal Mazarin, se rassemblent les élites scientifiques, littéraires et artistiques de la nation. Observez ses imposantes colonnes et levez les yeux sur la magnifique coupole qui coiffe l’édifice. La devise de ce « Parlement du monde savant » ? « Protecteur des arts, des lettres et des sciences ». 

Une vie fascinante à Paris

Prenons maintenant la direction du 7ème arrondissement, pour rejoindre la place Vauban, à proximité de l’hôtel d’Orsay. En 1969, Simone Veil et son mari s’installent un long moment au deuxième étage du numéro 11. Cette imposante construction donnera son nom au cercle de réflexion que le couple fondera en 1983 : le club Vauban. Elle sera également la dernière adresse de Simone Veil, qui s’y éteindra le 30 juin 2017. Ne manquez pas non plus d’aller voir le numéro 15 : la plaque qui y figure nous apprend qu’Antoine de Saint-Exupéry y vécut de 1934 à 1940. 

Terminons notre visite par celle du Panthéon, dans le 5ème arrondissement, où le couple Veil est transféré en 2018. Admirez le style néo-classique du bâtiment qui, depuis la Révolution Française, est voué au culte des grands personnages ayant marqué l’histoire de France. Ainsi, saviez-vous que Simone Veil avait été la cinquième femme à entrer au Panthéon ? Entrez dans ce majestueux édifice et levez la tête pour observer ses superbes plafonds sculptés. Enfin, descendez dans la crypte, vous avez rendez-vous avec d’autres grands noms de l’Histoire : imaginez-vous qu’y demeurent entre autres Victor Hugo, Voltaire, Rousseau ou Jean Moulin… 

Article du 13/11/2023

Arrow scroll to top
logo