Votre journée à Paris par Esprit de France #4

Sorties | Votre journée à Paris | Expositions | Musées | Autour de l'art
anselm-kiefer-rodin-musee-rodin-by Esprit de France
Vous souhaitez découvrir Paris ? Séjournez à l'
Hôtel d'Orsay
Hôtel d'Orsay de la collection Esprit de France

Rodin à l’honneur de l’actualité parisienne

Cent ans après sa mort, Rodin est célébré par une très importante exposition au Grand Palais. Il ne s’agit pas d’une rétrospective puisqu’à quelques centaines de mètres de là, sur la rive gauche, un musée à son nom fait revivre sa vie et sa carrière. Il faut plutôt considérer que c’est un nouveau regard porté sur son œuvre afin d’en enrichir la compréhension.

Depuis sa disparition en 1917 à la fin de la Première Guerre, il n’a cessé de fasciner chaque génération : le public bien sûr, mais également les artistes qui se sont approprié son univers créatif, sa manière et son esthétique, pour s’en inspirer ou en prendre le contrepied. Les générations actuelles sont sensibles à la vie et à l’expression, parfois dramatique, qui tord ses figures. Le Grand Palais, aujourd’hui, met donc en avant la dimension expressionniste de ses sculptures et le côté expérimentation de sa démarche pour les rapprocher de sculptures de Germaine Richier, de César, de Dodeigne et Giacometti ou même plus récentes de Willem De Kooning, Markus Lüpertz et Georg Baselitz, Barry Flanagan et Antony Gormley. Ses aquarelles et dessins évoquant des corps nus pris par la danse ou la passion sont, quant à eux, mis en contrepoint d’autres réalisés par les viennois Gustav Klimt et Egon Shiele, Matisse et Picasso et même Joseph Beuys. Voilà une exposition qui balaie le XXème siècle et montre, au-delà de toute hésitation, que ce géant de la sculpture est loin d’appartenir à un passé révolu.

Au même moment, au musée Rodin, rue de Varenne, c’est une autre confrontation qui est provoquée : celle du grand sculpteur allemand Anselm Kiefer qui a été invité dialoguer avec Rodin. Pour cela, Kiefer s’est immergé dans l’œuvre de son aîné et a effectué une longue réflexion qui l’a amené à interroger l’ouvrage que Rodin a consacré aux cathédrales de France, ainsi que les moules qui servirent à la production d’éléments en plâtre devant par la suite être assemblés en diverses figures. Les notions de matrice, d’empreinte, de métamorphose sont au cœur du travail de l’artiste allemand. Nous avons aimé les grands livres d’aquarelles qu’il a réalisées où des formes féminines évanescentes émergent et disparaissent comme happées par une vague ainsi que ses vitrines dans lesquelles il met en scène l’art et le flux de la vie dans une sorte de cycle continu. Et nous vous conseillons de prendre le temps de faire le tour du jardin du magnifique Hôtel Biron, joyau du patrimoine français, qui abrite le musée : il est ponctué de statues de Rodin aussi célèbres que son Penseur et offre aussi, dans un café verdoyant, une pause agréable.