UNE JOURNÉE À PARIS PAR ESPRIT DE FRANCE #24

Votre journée à Paris | Musées | Expositions | Sorties
Mary Cassatt par Esprit de France
Vous souhaitez découvrir Paris ? Séjournez à l'
Hôtel Mansart
Hôtel Mansart de la collection Esprit de France

La nostalgie du XVIIIème siècle, du musée Jacquemart-André au restaurant Lapérouse

Mary Cassatt par Esprit de FranceLe Musée Jacquemart-André était auparavant la demeure du couple Nélie Jacquemart et Edouard André, grands collectionneurs d’œuvres du XVIIIème siècle. Que se soit pour une simple tasse de thé sous le magnifique plafond peint par Tiepolo ou pour une exposition, c’est toujours un réel plaisir de se retrouver dans la magie de ces lieux qui ont toujours été habités par l’amour de l’art. L’exposition dédiée à Mary Cassatt nous en donne aujourd’hui l’occasion. Issue d’une riche famille de Pennsylvanie, celle-ci est considérée comme la plus grande artiste américaine de son époque. Degas qui l’avait découverte lors d’une exposition à Paris, avait une réelle admiration pour son travail et l’avait introduite auprès des peintres impressionnistes. Elle reste curieusement mal connue en France bien qu’elle y ait vécu près de soixante ans et ait participé à toutes les expositions du groupe impressionniste. Avec Degas, elle partage un même goût pour la couleur brossée avec vigueur, à l’huile ou au pastel auquel elle donne une approche très directe, très américaine peut-on dire. Dès la première salle de l’exposition, sa Petite fille dans un fauteuil bleu donne le ton : une grande liberté dans le traitement et un côté très naturel dans ses sujets. Il s’agit souvent de scènes familiales mettant en scène des mères avec leur enfant, de charmantes petites filles aux chapeaux excentriques, dans le cadre de la toilette, de la lecture ou du jardin.

En sortant du musée, peut-être aurez-vous plaisir à dîner dans un cadre évoquant lui aussi le XVIIIème siècle ?

La Pérouse par Esprit de FranceOuvert dès cette époque, la réputation du restaurant Lapérouse ne s’est jamais démentie. Bénéficiant d’une situation exceptionnelle avec vue sur la Seine, et d’un cadre particulièrement préservé, le restaurant reste incontournable dans l’histoire de la capitale, et dans la gastronomie française. Célèbre depuis le passage d’Auguste Escoffier, le « cuisinier des rois et le roi des cuisiniers », aux fourneaux, il a été le rendez-vous du Tout-Paris littéraire, politique et galant. En vous approchant un peu des miroirs des salons, vous pourrez encore y voir des cœurs, dates et points d’exclamations gravés par les amoureuses à l’aide de leurs diamants. Certains disent qu’il s’agissait là d’une manière de tester la qualité des pierres offertes par leurs amants…