Une journée à Paris par Esprit de France #20

Votre journée à Paris | L'Esprit Créatif | Histoire et patrimoine | Votre journée à Paris
Ateliers d'artistes Montparnasse par Esprit de France
Vous souhaitez découvrir Montparnasse ? Séjournez à l'
Hôtel Aiglon
L'Hôtel Aiglon, situé dans le quartier de Montparnasse

Une promenade initiatique à Montparnasse…

En sortant de votre Hôtel Aiglon, des hôtels et demeures Esprit de France, vous vous trouverez sur le boulevard Raspail, au cœur de l’un des espaces parisiens les plus riches quant à l’histoire de l’art moderne. A votre gauche, en contrebas, vous pourrez vous détendre dans les grandes brasseries et cafés qui ont fait la célébrité de Montparnasse et que nous avons récemment évoqué dans l’histoire mythique de ce quartier. Sur votre droite, nous vous suggérons d’emprunter la rue Campagne Première dominée par un magnifique bâtiment des années dix, caractérisé par de grandes baies vitrées typiques des ateliers d’artistes et une façade couverte de grès émaillé de Bigot. Soutine, Man Ray, César y ont habité. Juste avant, au n° 29, se trouve le petit Hôtel Istria où séjournèrent aussi bien les dadaïstes Man Ray, Picabia et Tristan Tzara que les poètes Rainer Maria Rilke, Vladimir Maïakovski et Aragon avec Elsa Triolet sans oublier le compositeur Eric Satie. Au 23, qui donne également sur le Passage d’Enfer, resté intact depuis sa construction, se trouvait l’atelier du peintre japonais Foujita alors que celui du célèbre photographe Eugène Atget était au 17bis et 19. Au 13 bis, séjourna Nicolas de Staël, mais c’est au n° 9 que se trouve la plus grosse concentration d’ateliers. En effet, derrière le portail, vous découvrirez une allée avec, sur la droite, plusieurs étages d’ateliers : Othon Friesz y peignit ses premières œuvres fauves, De Chirico ses premières œuvres métaphysiques et Rainer Maria Rilke y connut la misère avant de devenir le secrétaire du grand sculpteur Rodin. Au n° 3, là où se trouvait le restaurant Chez Rosalie, tenue par Rosalie Tobia, modèle de nombreux artistes dont Modigliani, était installé le sculpteur François Pompon (son Ours blanc est un manifeste de la sculpture art déco, devenue mondialement célèbre) ; James Mc Neill Whistler ainsi qu’Amedeo Modigliani y travaillèrent aussi.

Du côté des numéros pairs, au 14, se trouvait l’atelier d’Yves Klein. Comme la plupart des « montparnos», il était un habitué de la Coupole. Ami du propriétaire, il profitait du toit terrasse de la brasserie pour s’entrainer au judo en professionnel puisque c’était ainsi qu’il gagnait sa vie. Et comme bien d’autres artistes du quartier, il fréquentait le marchand de couleurs Adam (situé à 200 m de là, boulevard Edgar Quinet). Celui-ci prodiguait ses conseils judicieux à tous ses clients et joua un rôle déterminant dans la mise au point du « bleu Yves Klein », à l’origine des monochromes et des empreintes de nus qui rendirent ce dernier célèbre.

Fondation Quartier Hôtel Aiglon

Quittant la rue Campagne Première, vous emprunterez la parallèle, rue Boissonnade, autre haut-lieu d’ateliers d’artistes - où ont habité la russe Alexandra Exter, l’italien Soffici etc.. – pour revenir sur le boulevard Raspail. Ne manquez pas d’entrer dans la Fondation Cartier qui accueille de grandes expositions d’art contemporain. Son architecture dont la sobriété est exaltée par un jeu de parois vitrées est l’œuvre de Jean Nouvel, star française de la nouvelle architecture.