Les Passages Couverts : un secret très parisien (2)

Autour de l'art | Sorties
passage_parisien_par_esprit_de_france
Vous souhaitez découvrir Paris ? Séjournez à l'
Hôtel La Tamise
hôtel la tamise de la collection Esprit de France

Poursuivez votre découverte des passages parisiens

Si, suivant nos conseils et après avoir flâné devant les devantures de la Galerie Vivienne, vous avez envie de poursuivre la découverte des passages parisiens, nous vous invitons à remonter la rue Vivienne, à passer l’ancien palais de la Bourse pour vous retrouver dans la rue Saint Marc. Là, s’ouvre l’entrée de trois passages en enfilade. Le premier, appelé Passage des Panoramas, serait historiquement le premier de Paris et devrait son nom au fait qu’à l’entrée, l’ingénieur américain Robert Fulton avait édifié deux rotondes, qui abritaient une attraction de choix. En effet, s’y trouvaient des installations de vues panoramiques (d’où leur nom de « panorama ») de grandes capitales, qui avaient un grand succès auprès des badauds. Le passage a gardé son cachet et son activité d’origine. Il regorge de boutiques de philatélie, d’enseignes historiques comme celle, classée, du graveur Stern et de restaurants. Du simple Gyoza Bar japonais au plus récent Passage 53 dont le chef Shin Sato s’est vu décerné 2 étoiles.

En sortant sur le boulevard Montmartre, à proximité des deux grands cinémas historiques, le Max Linder et le Grand Rex, nous trouvons, dans le prolongement, le Passage Jouffroy. Depuis sa construction en 1836, il a toujours été l’un des plus fréquentés de la capitale. Sa verrière en ogive d’un modèle unique, abrite la sortie du Musée Grévin, le célèbre musée de cire, et des magasins au charme un peu retro, comme un spécialiste de cannes anciennes et de nombreux magasins de jouets pour enfants.

Passage Verdeau par Esprit de France

Enfin, en sortant rue de la Grange Batellière, nous entrons dans le passage Verdeau. Baigné de lumière, il se présente comme un lieu de flânerie agréable. Sans surprise puisqu’il est situé tout près de la salle des ventes Drouot, il est essentiellement composé de magasins d’antiquités et de galeries d’art. A l’issue de ce petit périple, pourquoi ne pas prolonger la promenade sur les grands boulevards jusqu’aux Galeries Lafayette et faire, au dernier étage de celles-ci, une halte gourmande sous la superbe verrières Art nouveau qui diffuse une agréable lumière tamisée ?