Chagall – Entre guerre et paix

publié le 21 février 2013

Chagall – Entre guerre et paix
Musée du Luxembourg
Du 21 février au 21 juillet 2013

Chagall meurt en 1985, presque centenaire. Il a traversé le XXe siècle, connu une révolution, deux guerres et l’exil, côtoyé quelques-uns des artistes les plus novateurs et produit une œuvre dans laquelle peuvent se lire son expérience intime de l’Histoire, le souvenir de ses rencontres, de ses voyages et de sa patrie. Avec l’exposition « Entre guerre et paix », c’est cette histoire hors norme que le Musée du Luxembourg vous propose de retracer.

Chagall a su s’affranchir des règles et des codes de la pensée moderniste tout en s’en nourrissant. C’est ainsi qu’il a pu rester figuratif et témoigner de son temps. Il emprunte aux mouvements d’avant-garde (cubisme, suprématisme, surréalisme) quelques-unes de leurs formes, semble parfois s’en rapprocher, mais demeure toujours indépendant. Le parallèle entre les images de guerre et les images de paix révèle la complexité d’une œuvre qui ne se réduit jamais à un genre donné, mais intègre les événements, les situations et les émotions de l’artiste. Chagall visite et revisite certains thèmes, les enrichissant à chaque fois d’une dimension personnelle : sa ville natale de Vitebsk, les traditions juives de son enfance, les épisodes bibliques dont la Crucifixion, ainsi que le couple et la famille.

L’exposition qui commence avec la déclaration de la Première Guerre mondiale, illustre quatre moments clés de la vie et de l’œuvre de Chagall : la Russie en temps de guerre, l’entre-deux-guerres, l’exil aux Etats-Unis et l’après-guerre et le retour en France

Cette dialectique de la guerre et de la paix, prise dans son sens le plus large, aide à comprendre, au gré des épisodes qui ont marqué sa vie, le lien entre le regard que Chagall porte sur la condition humaine et cette technique picturale sincère et sensible dont la nouveauté demeure, trente ans après sa mort, toujours aussi saisissante.

Chagall – Entre guerre et paix
Du 21 février au 21 juillet 2013
Musée du Luxembourg
19 rue de Vaugirard
75006 Paris

 

La Danse; 1950-1952; huile sur toile de lin, 238 x 176 cm; Paris, Centre Georges Pompidou, Musée national d’Art moderne / Centre de création industrielle, dation en 1988, en dépôt au musée national Marc Chagall à Nice; © ADAGP, Paris 2013 / CHAGALL ® © RMN-Grand Palais / Gérard Blot
Les amoureux en vert 1916-1917; huile sur carton marouflé sur toile, 69,7 x 49,5 cm; Paris, Centre Georges Pompidou, Musée national d’Art moderne / Centre de création industrielle, dation en 1988, en dépôt au Musée national Marc Chagall, Nice © ADAGP, Paris 2013 / CHAGALL ® © RMN / Gérard Blot
Le Cheval rouge; 1938-1944; huile sur toile, 114 x 103 cm; Paris, Centre Georges Pompidou, Musée national d’Art moderne / Centre de création industrielle, dation en 1988, en dépôt au musée des Beaux-Arts de Nantes; © ADAGP, Paris 2013 / CHAGALL ® © RMN-Grand Palais / Gérard Blot

Laisser un commentaire

Suivre les commentaires de cet article par RSS

© Esprit de France - Réalisation : ARTIFICA - 2008 avec wordpress