L’Hotel des Saints Pères se dévoile pour les Journées Européennes du Patrimoine

publié le 02 septembre 2014
Ajouter un commentaire

Journées Européennes du Patrimoine
Hôtel des Saints Pères
Le 20 et 21 septembre 2014

Les Journées Européennes du Patrimoine furent crées en 1984 et existent désormais dans 50 pays européens. Le principe est d’ouvrir des lieux et montrer des œuvres d’art habituellement fermés au grand public afin de mettre en valeur notre patrimoine commun et les personnes qui contribuent à le conserver.

Pour la première fois les 20 et 21 septembre prochains, les Hôtels Esprit de France sont fiers de participer aux Journées Européennes du Patrimoine avec l’Hôtel des Saints Pères, situé à Saint-Germain-des-Prés. A cette occasion et durant ces deux jours très spéciaux, la Chambre à la Fresque sera ouverte au grand public et dévoilera sa fresque murale du XVIIème siècle. Cette très belle pièce représentant la Vertu couronnant le Bon Augure et l’Intelligence fut découverte sous un faux plafond lors de travaux de rénovation de l’hôtel initiés par Esprit de France dans les années 80. Elle offre aujourd’hui un excellent état de conservation.

L’Hôtel des Saints Pères a souhaité confier les visites à une étudiante de la prestigieuse École du Louvre. Vous serez guidés à travers les principaux points d’intérêt artistiques et architecturaux de l’hôtel pour finir par la fresque. Les visites auront lieu le samedi 20 septembre à 12h, 14h et 16h et le dimanche 21 septembre a 10h, 12h et 14h. Elles seront d’une durée de 30 minutes environ. Pour vous inscrire à l’une de ces visites gratuites, il vous faut envoyer un email à l’adresse contact@espritdefrance.com


Journées Européennes du Patrimoine
Le 20 et 21 septembre 2014
Hôtel des Saints Pères
65 rue des Saints Pères
75006 Paris

©yannmonel.espritdefrance (11 sur 22)

Paris disparu, Paris restitué

publié le 31 juillet 2014
Ajouter un commentaire

A l’occasion des 850 ans de Notre-Dame de Paris, la Crypte archéologique du parvis Notre-Dame consacre une exposition à l’histoire de Paris par restitution archéologique (expériences 3D interactives). Elle invite les visiteurs à découvrir les vestiges préservés dans la Crypte et à les resituer dans le contexte architectural et historique de leur époque.

Les traces archéologiques conservées sous le parvis, au cœur de Paris, témoignent des bâtiments qui se sont succédés depuis la création romaine de Lutèce jusqu’aux transformations haussmanniennes du XIXe siècle. Elles résultent de l’intense urbanisation du lieu au fil des siècles dont l’enchevêtrement est aujourd’hui difficile à lire pour le grand public.

Cette exposition utilise le principe de la restitution archéologique pour donner au visiteur les clés essentielles à la compréhension du site.

Exposition jusqu’au 31 décembre 2014
Crypte archéologique du parvis Notre-Dame
Programmation : Tous les jours (sauf lundi et fériés) de 10 h à 18h
Tarif : entrée 7€, tarif réduit 5€
7, place Jean-Paul II (Parvis Notre-Dame)
75004 paris
www.crypte.paris.fr

 

9_opt-2

99_opt

PARIS 1900 LA VILLE SPECTACLE

publié le 30 juillet 2014
Ajouter un commentaire

Cette exposition, autour de 600 œuvres et objets, nous entraîne dans le Paris du début du XXe siècle.

Paris montre sa magnificence au travers de son art et de sa modernité : cinématographe, transports, constructions… La Ville Lumière brille encore de mille feux tout autour du monde.

Vous y découvrirez différents regards portés sur l’avènement du cinéma, de la mode, des grands magasins, de l’Art Nouveau ; tout ce qui a contribué à construire l’image de Paris comme la ville du luxe et des loisirs pour tous.

L’exposition présente autant d’objets d’art, de costumes, d’affiches, de photographies anciennes que de tableaux et de sculptures. Les grands noms s’affichent tout au long des six pavillons reconstitués : Rodin, Mucha, Guimard, Méliès, Picasso, les grands couturiers et les décorateurs à la mode. C’est un véritable kaléidoscope de cette vie rêvée du Paris 1900, de la Belle Epoque où innovations techniques, art de vivre, cabarets et danseuses de French cancan, nous entrainent dans l’élégance à la Parisienne ; toutes ces images  se croisent et s’entrechoquent au détour de cette exposition pleinement réussie.

Jusqu’au 17 août 2014
Petit Palais
Avenue Winston Churchill
75008 Paris
www.petitpalais.paris.fr

4_opt_opt

6_opt

 

2_opt

 

 

 

Les 30 ans de la fondation Cartier pour l’art contemporain – Mémoires Vives

publié le 30 juillet 2014
Ajouter un commentaire

En 1984, la société CARTIER crée une fondation pour l’art contemporain au sein d’un bâtiment parisien réalisé par Jean Nouvel. L’objet de cette fondation est de « promouvoir et soutenir la création artistique contemporaine internationale au travers de diverses activités (fonds, nouvelles acquisitions, expositions, spectacles, éditions de livres, de catalogues et animations)».

Toutes les expressions artistiques contemporaines sont représentées : peinture, sculpture, photographie, vidéo… En dehors des expositions temporaires, la galerie permanente comprend trois cent artistes et plus de mille œuvres.

Pour les trente ans de la création de cette fondation, de nombreux évènements sont organisés dont l’exposition Mémoires Vives comprenant des soirées dites « nomades » mélangeant poésie, musique, danse et défilés de mode. Les principales œuvres soutenues par le mécénat de la fondation sont présentées dans cette forme de rétrospective. Vous y retrouverez également un film retraçant les trente dernières années de l’art contemporain.

Découvrez, à l’occasion des 30 ans de la Fondation Cartier, son exposition exceptionnelle retraçant son histoire.

Mémoires Vives - Fondation Cartier
Jusqu’au 21 septembre 2014
261 Boulevard Raspail
75014 Paris
www.fondation.cartier.com

500

Le magazine Apparences parle d’Esprit de France

publié le 11 juillet 2014
Ajouter un commentaire

Lisez l’interview du président d’Esprit de France, Christophe Paluel-Marmont, dans l’édition Printemps-Eté du magazine Apparences.

Esprit-de-France-in-Apparences-1

Le trésor de Naples – Les joyaux de San Gennaro

publié le 10 juillet 2014
Ajouter un commentaire

Le musée Maillol présente, pour la première fois en dehors de Naples, les joyaux de San Gennaro.

Saint Janvier, en italien San Gennaro, est un saint martyr vénéré par les napolitains. Ces derniers passèrent un contrat avec lui en janvier 1527, afin de protéger la ville de la peste, des laves du volcan en activité le Vésuve et des guerres.

Au travers de cette exposition, c’est un voyage dans le temps, dans l’histoire et dans un art sacré d’orfèvrerie. Une institution dénommée « La Députation » a depuis 1601 pour mission de recueillir les trésors que les napolitains donnent en offrande pour que San Gennaro respecte son engagement de protection de la ville et de ses habitants. Elle conserve des ampoules du sang du saint qui se liquéfie de manière régulière, tous les ans, depuis plusieurs centaines d’années.

L’exposition nous entraîne dans la découverte d’un trésor artistique (orfèvrerie, tableaux) parfaitement conservé tout au long des siècles.

Exposition terminée
Le trésor de Naples – Les joyaux de San Gennaro
Musée Maillol
59/61 rue de Grenelle
75007 PARIS
Tél. : 01.42.22.59.58
www.museemaillol.com

 

bloggif_53be4f024ccab

bloggif_53be4eefc475e

bloggif_53be4f0f32106

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Candido Portinari – Guerre et Paix

publié le 21 mai 2014
Ajouter un commentaire

Né en 1903, à Fazenda Santa Rosa, Candido Portinari est l’un des peintres brésiliens les plus importants du XXe siècle.

Son œuvre porte un regard critique et engagé sur les divers aspects de la vie brésilienne, comme le travail, l’enfance, les spécificités et le folklore populaires, la faune et la flore… autant de thèmes sociaux, historiques et religieux qu’il a à cœur d’évoquer. Une œuvre emblématique des rêves éthiques, politiques et esthétiques de Candido Portinari et de sa foi en l’être humain.

Venez découvrir le Projet Portinari au Grand Palais, une initiative exceptionnelle de son fils Joao Candido Portinari, séjournant très régulièrement comme son père,  à l’Hôtel Aiglon.

C’est une occasion unique de voir en France les panneaux Guerre et Paix qui sont installés, depuis 1957, au siège de l’ONU à New York.

Exposition terminée
Grand Palais
3 avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
www.grandpalais.fr

13_opt

12_opt

11_opt

Bill Viola

publié le 22 avril 2014
Ajouter un commentaire

Né en 1951, à New York, Bill Viola est sans conteste le plus célèbre représentant de l’art vidéo.

Dès le début des années 1970, il a créé des installations vidéo magistrales avec d’autres artistes qui deviendront également célèbres, comme Nam June Paik, Wolf Vostell et Richard Serra.

Cette exposition est la première rétrospective de cet artiste en France, et la première exposition d’art vidéo au Grand Palais  regroupant 40 ans de création de Bill Viola.

Mêlant images en mouvement et son dans une pénombre imaginaire, l’exposition vous invite à voyager d’une œuvre à l’autre en plongeant dans cet univers fascinant, féérique, magistrale.

Venez découvrir cet art encore peu connu, une aventure individuelle garantie.

Exposition terminée
Bill Viola
Grand Palais
3 avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
http://www.grandpalais.fr

1

hqdefault

photo

 

 

De Watteau à Fragonard, les fêtes galantes

publié le 17 avril 2014
Ajouter un commentaire

A l’occasion de l’exposition ‘’De Watteau à Fragonard, les fêtes galantes’’, le Musée Jacquemart-André – proche de l’Hôtel Mansart – réunit une soixantaine d’œuvres de Watteau, Fragonard et de peintres de l’époque.

Dans des décors réels ou imaginaires, au travers d’un thème pictural qui traversa les siècles jusqu’à la Révolution Française, les artistes mettent en scène un sentiment amoureux représentant bergers et bergères au milieu de ruines antiques, entourés de nymphes de dieux et d’éléments de la mythologie.

Antoine Watteau est l’un des premiers peintres du début du XVIII° siècle à transposer le thème de la pastorale à la France, ainsi qu’à le moderniser et à peindre les Franciliens.

L’apothéose de ce style pictural se retrouve dans les tableaux de Boucher et Fragonard. Le genre des Fêtes Galantes, à la fois poétique et fantaisiste, ne survivra pas à la Révolution française et au Premier Empire, préférant les thèmes d’actualité.

Le musée Jacquemart-André vous invite à (re)découvrir cet art majeur.

Exposition terminée
Musée Jacquemart-André
158 Boulevard Haussmann
75008 Paris
01 45 62 11 59
www.musee-jacquemart-andre.com

lancret_les_plaisirs_du_bain_-_retouche_lc_0

Capture d’écran 2014-04-15 à 10.20.11

watteau_recreation

 

 

Van Gogh / Artaud – Le suicidé de la société

publié le 02 avril 2014
Ajouter un commentaire

Van Gogh  plébiscité pour ses œuvres originales uniques et Artaud généralement connu comme écrivain, acteur, touche-à-tout se retrouvent aujourd’hui, grâce à leurs histoires, au musée d’Orsay.

Pourquoi cette association de Van Gogh et Le suicidé de la société ?

Le 23 décembre 1888, après une violente dispute, Vincent Van Gogh menace Paul Gauguin avec un rasoir. Gauguin sort alors précipitamment. Durant la nuit, Van Gogh, pris d’une crise de folie, se coupe une partie inférieure de l’oreille gauche. L’épisode est connu. Ce qui l’est moins, c’est qu’il l’enveloppa dans du papier journal pour aller la porter en cadeau à sa maîtresse, Rachel.

L’œuvre de Van Gogh est composée de plus de 2 000 toiles et dessins datant principalement des années 1880, fortement influencée par ses amis peintres, dont Paul Gauguin et Emile Bernard. Elle fait écho au milieu artistique européen de la fin du XIXe siècle.

L’originalité de l’exposition consacrée à Van Gogh, vous fera parcourir ses tableaux les plus majestueux ainsi qu’un choix de dessins, de lettres et d’œuvres graphiques du poète-dessinateur au musée d’Orsay, à deux pas de notre Hôtel d’Orsay  ou à quelques minutes de l’Hôtel Brighton.

L’exposition est une invitation à découvrir les multiples facettes des œuvres de ces deux artistes du XIXe siècle.

Exposition terminée
Van Gogh / Artaud – Le suicidé de la société
Musée d’Orsay
1 Rue de la Légion d’Honneur
75007 Paris
01 40 49 48 14
http://www.musee-orsay.fr

 

port.vf.

Van_Gogh_Bles_jaunes

port.VanGogh

la-nuit-etoilee1

Page 1 sur 101234510Dernier »

© Esprit de France - Réalisation : ARTIFICA - 2008 avec wordpress